06. juillet 2014 · Commentaires fermés sur Etudiants , venez à l’UPEC · Catégories: Non classé · Tags: , , , ,

 

logo_upec

Le D.E.S de MG à Créteil : La formation en médecine générale de haut niveau reconnue en France

 

emilie_anas

 

Le département de médecine générale de la faculté de Paris-Est Créteil propose depuis de nombreuses années un enseignement de la médecine générale particulièrement structuré.

Essentiellement composée d’anciens étudiants de la faculté, l’équipe d’enseignants est motivée et investie.

Son projet ? Vous accueillir et vous aider à devenir des médecins généralistes compétents et exemplaires.

fac_medecine  Un programme d’enseignement fondé sur les contenus scientifiques les plus récents

Une approche pédagogique auditée et validée par nos partenaires de l’Université Laval de Québec.

Une ouverture vers les nouvelles façons d’exercer en ambulatoire

Des enseignants chercheurs et des étudiants impliqués dans la production de connaissances scientifiques issues des soins ambulatoires

Une approche pédagogique différente

Le département de MG de Paris-Est Créteil propose une «approche par compétence» en constant développement depuis plus de 15 ans. Cette formation est basée sur la valorisation et la reconnaissance académique des savoirs issus de la pratique de terrain combinés avec les dernières données de la science.

 

Fondée sur la science… et plus encore

Au delà de l’indispensable bagage scientifique indispensable à tout médecin, la faculté de Paris-Est Créteil forme ses étudiants à prendre en considération les facteurs psychologiques et sociaux influant sur les symptômes, les maladies et les soins. Cela par une compréhension de l’histoire de vie du patient. Cette approche appelée «médecine narrative» permet à l’étudiant de dépasser le rôle de technicien de soins pour réellement devenir médecin et savoir prendre soins de ceux qui feront appel à lui.

 

Un compagnonnage

Chaque interne en médecine générale entrant à Paris-Est Créteil bénéficie d’un suivi personnalisé par un tuteur tout au long de son cursus. Les étudiants sont encadrés et aidés dans la réalisation de leurs apprentissages, les cours sont interactifs, en petits groupes et centrés sur les besoins de chaque étudiants. Il est proposé des lieux de stages ambulatoires dont la qualité est régulièrement contrôlée et améliorée. Il est proposé une aide substantielle à la réalisation de la thèse et du mémoire.

 

Qu’y apprendrez vous en pratique ?

En vrac… Savoir prescrire en toute connaissance de causes, éviter la iatrogénie, maîtriser les motifs de recours les plus fréquents en médecine générale, savoir communiquer avec le patient pour un projet de soin efficient, savoir trouver l’information scientifique valide et savoir l’adapter à la réalité du soin à donner, maitriser les gestes techniques, maîtriser l’examen de l’appareil locomoteur, maîtriser les enjeux psychologiques de la relation médecin/patient (Balint), savoir mener des actions de dépistage, de prévention, d’évaluation des pratiques professionnelles, etc. Détails du programme

 

Aller plus loin encore ?

Le département de MG de Paris-Est Créteil propose à ses étudiants de participer à ses projets de recherches. Il est aussi possible de poursuivre une carrière d’enseignant-chercheur au sein de la faculté pour les étudiants les plus motivés.

 

La finalité ?

Être un médecin compétent. Un vrai professionnel. Savoir agir en situation réelle, en sécurité et dans l’intérêt des patients.

 

 

Maîtres de stages des Universités, tuteurs, chargés de cours (souvent tout à la fois !).

Ils sont tous médecins généralistes en exercice.

Ils se forment en continu avec les données scientifiques les plus récentes.

Ils pratiquent une pédagogie aidant la progressions des étudiants dans l’intérêt final des patients.

Les modules d’enseignement

  • Module «gestes et techniques»

Centré sur l’acquisition des techniques d’examen clinique de l’appareil locomoteur et des gestes gynécologiques

  • Module «situations complexes»

Centré sur l’apprentissage de la gestion des situations propres aux soins primaires

  • Module «recherche documentaire»

Centré sur l’aide à la réalisation de la thèse

  • Module «traces écrites d’apprentissages»

Centré sur l’aide à la réalisation d’apprentissages professionnels et à la réalisation du mémoire

  • Module «communication»

Centré sur l’apprentissage de la compétence à communiquer en professionnel avec le patient

  • Module «approche globale»

Centré sur l’apprentissage de la prise en charge globale du patient

  • Module «acteur de santé publique»

Centré sur l’apprentissage des actions de prévention, de dépistage et d’évaluation des pratiques professionnelles

 Les détails des modules

Le département de MG de Paris-Est Créteil propose au choix un grand nombre de lieux de stages ambulatoires permettant à tous les étudiants de réaliser leur stage chez le praticien dès le 2° semestre et au plus tard au 4e semestre

Les praticien Maîtres de stage des Universités sont sélectionnés, formés et accrédités par le département de MG de Paris Est-Créteil

Il est aussi possible de réaliser un stage chez le praticien de niveau 2 pour tous les étudiants le désirant.

Dans certaines situations, un 3e stage ambulatoire est possible.

 

 

 

Nos étudiants témoignent :

 

  • Yohan G – La fac de médecine de Créteil m’a permis d’améliorer certains points concernant la pratique de la médecine :

je pense qu’on m’a appris à savoir me remettre en question et remettre en question le savoir des uns et des autres, remettre en question l’intérêt de traitements parfois largement utilisé, j’ai appris à me poser des questions et à savoir comment obtenir par des recherches personnelles une réponse pertinente dénué de tout conflit d’intérêt.

On a aussi je crois essayé de m’enseigner l’humilité.

Enfin, les cours de communications ont aussi profondément changé mon approche face au patient.

Ces années à la fac de Créteil ont réellement « façonné » ma pratique de la médecine, et ont été un enrichissement considérable dans ma pratique.

Toutefois, l’effort fourni reste considérable…

Merci à tous les enseignants de la fac de médecine de Créteil. .

—————————————————————————————————————————————————————————–

  • Tiphaine C.    Lors de mes deux stages ambulatoires j’ai le sentiment d’avoir été très bien encadré. Mes maîtres de stage étaient très aidant.  Je n’étais clairement pas là pour faire tourner le cabinet et j’avais du temps pour faire mes recherches documentaires pour m’aider à la prise en charge des patients.

J’ai aussi beaucoup apprécié mes stages ambulatoires courts en PMI et en CPEF où j’ai pu faire beaucoup de pédiatrie et de gynéco.

Enfin j’ai trouvé très bien le cours de «gestes et techniques» qui m’a permis de beaucoup m’améliorer sur l’examen clinique de l’appareil locomoteur.

—————————————————————————————————————————————————————————

logo_upec

 

Le site du Département Universitaire de Recherche et d’Enseignement en Médecine générale de Paris-Est Créteil ( DUERMG )
Vous pouvez poser vos questions au coordonnateur adjoint du département : Pr Vincent Renard
Vous pouvez poser vos questions sur la recherche au Dr Emilie Ferrat  chef de clinique

Secrétaire du DMG

Secrétaire du DMG

Anne Marie Forgeas

Secrétariat du Département de Médecine Générale de la Faculté de Paris-Est Créteil

8 Rue du Général Sarrail – 94 010 CRÉTEIL Cedex
Tel. +33(0)1 49 81 37 21
Fax +33(0)1 49 81 44 81

 

Après pas mal de résistances, les sciences de la complexité sont maintenant connues et reconnues dans les milieux de la recherche scientifique.

Mais au fond qu’entend – on par complexité ? ce concept a t il un intérêt en médecine générale ?

Un intérêt pour les médecins ou les internes en médecine générale ? les situations cliniques sont-elles finalement aussi complexe que cela, si floues que certains veulent bien le dire ? Existe-t-il un lien entre la complexité et la nécessité de se centrer patient ? La « capacity » des anglo-saxons est-elle  la capacité de prendre en compte cette complexité ? Existe t-il un lien entre la réflexivité de Shön est la capacity ? Ne serait-il pas plus efficace de continuer à former les futurs MG à partir de vignettes cliniques bien définies qui permettent de vérifier que les savoirs déclaratifs sont bien acquis au lieu de s’acharner à travailler à partir des situations authentiques floues  et s’intéresser à l’acquisition de compétences plutôt que de vérifier l’acquisition de connaissances.

En un mot comme en Cent le département de médecine de Créteil est-il en plein délire ou non quand il incite à penser complexité, réflexivité,  apprentissages par compétence etc…
Celles et ceux qui se questionnent sur ces sujets  pourront trouver des débuts de réponse dans les textes qui suivent

 

1 – Complexité, médecine générale et réforme des systèmes de santé

2 – Complexité  ( Wilson  )

3 – Complexité (Fraser )

4 – Complexité ( Plsek )

5 – Complexity Challenge ( Plsek )

6 – Médecine générale et pensée complexe (Stalder )

GUILLABERT_2CYCLE                     ROZENBLAT_2CYCLE

ATTALI_2_CYCLE                             HOUIS_2CYCLE                           SAIDI_2CYCLE

LE_VAGUERES_2CYCLE                  SALAGNAC_2CYCLE

BERARD_2CYCLE                             LECLERC_2_CYCLE                  SPICQ_2CYCLE

BEZIAU_2_CYLE                                 LEPRONT_2CYCLE                  TEISSEDRE_2CYCLE

BISMUTH_2CYCLE                             MARION_2CYCLE                       ULLIAC_2CYCLE

BOISSERAND_2_CYCLE                   MARTIN_2_CYCLE                       VERAGEN_2CYCLE

BRUN_VALICON_2CYCLE                   WEILER_B_2CYCLE

CITTEE_2CYCLE                                 MAURY_2CYCLE                        WEILER_JL_2CYCLE

CLARYS_2CYCLE                               MEDIONI_2CYCLE                      ZAOUI_ROFFE_2CYCLE

COMPAGNON_2_CYCLE                 MOLLEREAU_SALVIATO_2_CYCLE

DE_BARY_2CYCLE                          DELBAERE_2CYCLE                         NGUYEN_VAN_2CYCLE

DUMAY_2CYCLE                              PEREGO_2CYCLE

ELKRIEFF_2_CYCLE                      PONSIN_2CYCLE 

ESSER_2CYCLE                                 POUCHAIN_2CYCLE

ETERSTEIN_2CYCLE                     FADDEEFF_2CYCLE                      RENARD_2CYCLE

 

Formation à la Recherche en Medecine Générale

La Faculté de P5 site Necker organise un module d’initiation à la recherche en médecine générale, orienté méthodes quantitatives, pour aider les internes à faire leur thèse « et plus si affinités ».

Nous avons la possibilité d’accueillir un nombre limité d’internes des autres facultés. Si cela vous convient vous pouvez diffuser le programme et demander aux internes de me contacter par mail.

Hector FALCOFF

 

Programme de la formation
 

 

 

 

 

 

Les stages hospitaliers du DES de médecine générale répondent à une maquette obligatoire ; la validation du DES nécessite d’effectuer les stages dans des services agréés pour chacune des catégories suivantes :

–  1 semestre dans un service « urgences »

– 1 semestre dans un service « pôle mère enfants » : gynécologie, pédiatrie

–  1 semestre dans un service « médecine d’adultes polyvalente » : médecine générale, médecine interne, gériatrie..

–  1 semestre dans un service ouvrant un stage dit « libre », destiné à compléter la formation hospitalière

En plus de ces 4 semestres hospitaliers, la maquette prévoit :

    • un semestre effectué en médecine générale ambulatoire (stage de niveau 1 en médecine générale)
    • et un semestre au choix du projet professionnel de l’interne effectué préférentiellement en ambulatoire » (stage de niveau 2 en médecine générale dit Saspas : stage ambulatoire en soins primaires en autonomie supervisée )

Le choix des stages hospitaliers se fait à l’échelon régional de l’ile de France. L’ensemble des stages ouverts au choix, les catégories de la maquette dont ils relèvent, les fiches descriptives des services et les évaluations par les internes, sont consultables à partir du site

http://www.des-mg-idf.fr/

Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development

10° Congrés de MG

10° Congrès de MG

 

Allez sur le site

Philosophie du soin

Bonjour à toutes et tous

 

Je vous propose quelques fiches de lecture de chapitres publiés dans livre philosophie du soin, ouvrage est issu du colloque la philosophie du soin qui a eu lieu en Juin 2009 au centre G Ganguilhem. Dans cet ouvrage les différents auteurs proposent un certain nombre de réflexions qui abordent et débordent la philosophie du soin au travers des notions de care, d’empathie, d’éthique du soin, de narration, d’herméneutique ainsi que les enjeux psychiques de la relation de soin et la disposition aux soins dans la médecine contemporaine…..

 

Ces notions devraient vous aider à mieux comprendre les options pédagogiques choisies dans le DES de médecine générale de UPEC en particulier l’approche centrée patient, la vision globale ou holistique ainsi que l’utilisation des récits de situations complexes et des groupes d’échange qui accompagnent les trois années du DES. Bonne lecture et bonne année 2015

 

Claude Attali

 

1° Fiche : Éthique et herméneutique

 

2° Fiche : Narration et philosophie du soin

 

3° Fiche : Les enjeux psychiques de la relation de soin

 

4° Fiche : Éthique du Care

 

 5° Fiche : Disposition au soin

 

6° Fiche : Éthique et soins

 

;

Etude ESPRIT

Chers amis,

La crainte de chacun d’entre nous, crainte largement partagée par les étudiants est de faire des erreurs. Ces erreurs sont actuellement largement médiatisées et judiciarisées  avec les effets délétères sur les patients comme sur les médecins.

Pourtant dans le cadre de l’exercice de la médecine générale comme dans tout système complexe , ces erreurs sont inévitables, ce qui n’est pas une bonne raison pour s’en accommoder sans  tenter de diminuer leurs fréquences et leurs gravités. Ces erreurs / ou évènements indésirables sont souvent imputés à un manque de connaissance, justifiant ainsi la FMI et le DPC. En fait les choses sont beaucoup plus compliquées, l’étude ESPRIT montre clairement que ces évènements ont le plus souvent des causes d’une autre nature : défaut de communication ; de coordination , d’organisation...... Il faut  donc nourrir  nos programmes de formation à l’aune des résultats de ce travail qui nous confortent cependant sur la pertinence de nos choix pédagogiques en particulier le choix de l’apprentissage  et l’évaluation des compétences  nécessaires à l’exercice de la médecine générale

 Pr Claude ATTALI   Coordonnateur du département

  Marguerite_version_definitive

Cliquez ici pour  télécharger le rapport

Demandes Inter CHU

 

2 documents utiles pour nos internes

   

               1 - Demande inter CHU

               2 - Demande inter CHU    DOM - TOM